Bibliographie 2017-05-22T15:33:59+00:00

Références bibliographiques

« Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore. » Anaïs NIN.

« Ressentir c’est faire l’expérience de tout notre être, c’est l’essence de la vie et la condition pour être pleinement humain » (Arthur Janov, Prisonniers de la souffrance).

« Le refus de l’événement, source de la douleur ou de la souffrance, conduit immédiatement à tarir le flux vital. C’est la porte ouverte à la fatigue, à l’insomnie, à la dépression. Pourtant le refus, comme première réponse à l’événement qui provoque la souffrance, est légitime et nécessaire. » (Savoir attendre : Pour que la vie change de François Roustang)

« Entrez en vous-même, sondez les profondeurs où votre vie prend sa source… Vous ne pourriez troubler plus visiblement votre évolution qu’en dirigeant votre regard au dehors, qu’en attendant du dehors des réponses que seul votre sentiment le plus intime, à l’heure la plus silencieuse saura peut-être vous donner… Votre vie lui devra en tout cas des chemins à elle. » (Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète).

Arthur Janov :

– « Le cri primal »,

–  » Le corps se souvient »,

– « Prisonniers de la souffrance »,

– « Empreinte »,

– « L’amour et l’enfant ».

Serge Tisseron : « Fragments d’une psychanalyse empathique ».

René Kaës : « Le malêtre ».

Bernard Lempert : « Désamour ».

Pierre Rey : « Une saison chez Lacan ».

Eric Champ, Anne Fraisse, Marc Tocquet : « L’analyse psycho-organique, les voies corporelles d’une psychanalyse ».

Alice Miller : « Le drame de l’enfant doué ».